> Retour au parcours Diversification

ATELIER
Comment programmer une scène de cinématique bluffante avec 3 images

Regardez maintenant gratuitement l’introduction de l’atelier :

Cet atelier est Premium.
 INSCRIVEZ_VOUS MAINTENANT POUR SUIVRE CET ATELIER

Apprenez à créer des “cut scenes” (scènes de cinématiques) sans avoir besoin de 3D. Des idées simples, des effets simples, pour donner plus d’émotions à vos joueurs. Cet atelier regorge d'astuces et d'idées. La partie technique couvre Love2D, Monogame et HaxeFlixel. Un projet HaxeFlixel complet est fourni qui reprend la célèbre scène de cinématique du prototype de Lost Colonies: Space Dungeons.

Langage(s): Haxe
Framework(s) / Moteur(s): HaxeFlixel

 

A travers cet atelier j’ai envie de remettre au coeur de votre apprentissage ces petites choses simples qui donnaient tant d’émotions aux joueurs dans les années 90 et qui semblent avoir été oubliées.

Pas totalement oubliées, car de plus en plus de jeux indépendants, qu’ils soient narratifs ou pas, réintroduisent ce concept…

Ces petites scènes toutes simples, qui apportent tant à la motivation du joueur !

Cette petite animation, qui donne ce qu’il faut d’émotion et d’immersion pour changer totalement la perception du joueur pour la suite du gameplay.

On parle de “scènes de cinématiques” en français, mais je n’aime pas ce nom qui implique obligatoirement un gros effort d’animations, et donc de production graphique type cinématographique.

Dans les jeux AAA, ce sont essentiellement des scènes 3D, dignes d’un film d’animation, dont les programmeurs sont totalement exclus…

Je préfère parler de “cutscene”, termine utilisé en anglais et qui désigne toute scène “non interactive”, qui interrompt le gameplay pour raconter quelque chose au joueur.

A nous programmeurs, ce terme nous ouvre de grandes perspectives non ?

Car, pour raconter quelque chose, pour faire naître de l’émotion :

  • Pas besoin de 3D.
  • Pas besoin de voix.
  • Pas besoin d’être réalisateur de film.

…2 ou 3 images suffisent, quelques lignes de code, et un peu d’imagination.

Dans cet atelier vous allez apprendre :

  • Comment les programmeurs des années 80 réalisaient des scènes bluffantes sans aucun moyen technique
  • Les principes à appliquer pour simplifier au maximum les besoins en graphismes et en code, tout en produisant des effets convaincants
  • Les techniques de programmation mises en oeuvre
  • Une mise en pratique, basée sur la scène de cinématique de “Lost Colonies: Space Dungeons”, le prototype de mon dernier jeu commercial
Ce contenu est réservé aux membres Premium Plus (1 an), Premium Infinity et Premium PRO A VIE.
Pour adhérer clique-ici

Que faire maintenant ?

  1. Pratiquer chaque notion et revoir si besoin les cours pour lesquels vous avez des doutes. La pratique est INDISPENSABLE : tapez le code, exécutez-le, modifiez-le pour expérimenter...
  2. Consultez la liste des ateliers pour en commencer un nouveau