Ce message peut choquer mais je ne suis pas du genre à faire le mouton.

Tu le sais peut être mais un vent de panique vient de souffler sur la communauté des programmeurs de jeux vidéo.

Nombreux viennent de se réveiller et de réaliser qu’être utilisateur d’un moteur tel que Unity comporte des risques. (Note que je dis “utilisateur”).

Unity a mal joué avec un de ses partenaires (un gros) en changeant les conditions d’utilisation et en lui retirant ses licences. Mettant en danger des centaines de développeurs Unity et faisant trembler tous les autres. (cherche simplement “unity improbable” sur google si tu veux plus d’infos).

Tout le monde en parle sur les forums, twitter, facebook… et la question qui revient le plus souvent : “allez-vous changer de moteur ??”.

Perso je regarde tout ça en mangeant des Pop corns…

Quand on utilise un moteur partiellement fermé et qui a des objectifs uniquement financiers (il faut bien rembourser les millions donnés par les investisseurs) on se retrouve avec ce genre de situations.

De plus, si on n’a pas appris à être un vrai programmeur et à être totalement indépendant on se retrouve prisonnier parce qu’on ne sait pas programmer avec un moteur plus bas niveau et qu’on a toujours besoin the unity. Et on serre les fesses en espérant que la prochaine fois ça ne nous impactera pas…

Personnellement mes frameworks open source ne me cassent pas les c…

Je n’ai aucune dépendance.

Je suis un vrai programmeur. Je sais tout coder moi même si j’en ai besoin.

Je sais coder des colliders, des animations, un éditeur de map… je n’ai pas besoin de moteur. Mes élèves non plus.

D’ailleurs, je vais te dire, c’est ce qui est le plus passionnant dans la programmation d’un jeu vidéo. Pas d’assembler du précuit.

Je peux programmer dans n’importe quel langage de programmation…

Et quand j’utilise un moteur, c’est en connaissance de cause (j’ai produit 25 jeux en Unity…) et sans grand plaisir.

C’est comme tout, on peut aimer faire du pain surgelé ou pétrir sa pâte. La rentabilité et la vitesse de production n’est pas l’objectif de tous.

J’aime faire mon pain. Sinon, c’est quoi être programmeur ?

Alors mon conseil : ne soit pas un mouton.

Accès Premium

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.