Sais-tu programmer un système de crafting ?

Tu sais, quand on combine des objets pour en créer des nouveaux.

Le principe est relativement simple, à condition d’avoir les bases de programmation nécessaire, ainsi que le bon raisonnement.

1) Tu as besoin d’une liste d’objets, c’est ton inventaire

Une fois que tu sais “stocker” ces objets en mémoire, tu as un inventaire. Tu peux alors l’afficher comme tu le veux.

Si tu débutes, je te conseille de l’afficher en texte.

Regarde comment fait le jeu Teleglitch :

Comme tu le vois c’est un simple texte. La roulette de la souris permet de changer d’objet sélectionné.

Appuyer sur C permet de combiner des objets :

Pour la combinaison d’objets, plusieurs autres fondamentaux de la programmation rentrent en jeu :

– Avoir une liste de combinaisons possibles
– Permettre de sélectionner un ou plusieurs objets et afficher le résultat possible
– Si le joueur décide de crafter l’objet, alors l’ajouter à l’inventaire et supprimer les objets qui ont permis de le fabriquer

Comme tu le vois, c’est des bases de programmation.

Peut être que tu n’as pas ces bases.

Elles sont pourtant indispensables pour créer des jeux vidéo. Pas uniquement pour un système de Crafting !

C’est ça l’effet LEGO. Savoir faire plein de choses fondamentales et les combiner pour créer des jeux vidéo.

En gros, toi aussi tu dois faire du crafting avec tes connaissances fondamentales !

Je suis là pour partager avec toi mon expérience et ainsi t’apprendre à programmer ces fondamentaux.

Ce soir à 19h je serai en Live pour le cours DLC (David Live Code) du lundi, et je vais coder ce système de crafting devant toi.

Je pense le faire en JavaScript/HTML5.

Pour participer, il te suffit de rejoindre la Gamecodeur School.

Les codes d’accès pour venir au Live seront envoyés par mail et publiés sur le blog d’ici 19h pour te laisser le temps de t’inscrire si tu n’es pas encore membre.

A ce soir !

This entry was posted in and tagged . Bookmark the .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.