Garder la motivation, mais à quel prix ?

Garder la motivation ce n’est pas se faire du mal ! On ne travaille pas efficacement, surtout quand on crée, en se forçant ! En culpabilisant ! En vous créant un quotidien misérable ! En étant votre propre persécuteur !

La 1ère clé est de déculpabiliser. D’en finir avec la flagélation. D’en finir avec la bonne conscience qui consiste à penser que se faire souffrir c’est valorisant.

Vous êtes comme 99% des gens : incapable de garder la motivation en vous forçant ! Vous n’êtes pas Swarzy, vous n’êtes pas un moine shaoling, vous n’êtes pas un athlète, vous n’êtes pas comme ceux dont vous regardez les vidéos, bardés de muscles ou de succès, capable de bosser 12h par jour sans jamais flancher (mais est-ce la réalité ou ce qu’ils veulent montrer ?). Vos résolutions : vous ne les tiendrez pas et vous n’oserez plus vous en fixer ! Alors arrêter avec ces p… de résolutions !

Je vous annonce pourtant que vous pouvez quand même y arriver !

Déjà en prenant du plaisir à “faire”, et à faire POUR VOUS. En intégrant le “trajet” dans vos objectifs, et non la “destination” ou le “résultat”.

Cessez également d’être ce que les autres veulent que vous soyez. Cessez de vouloir créer des jeux qui vont plaire “aux autres”. Cessez de choisir des outils que les autres aiment et que vous vous n’aimez pas ! Cessez de vouloir être celui que vous n’êtes pas. Celui que vous êtes ne vaut pas moins que les autres ! On ne se compare pas, on s’écoute !

Commencez donc à valoriser le plaisir que vous allez prendre à vous diriger vers vos objectifs, et cessez de vous faire du mal !

Changez immédiatement d’environnement : marchez, faites du sport, dessinez… et reconnectez-vous à votre rêve en le regardant différemment.

Laisser un commentaire