Les programmeurs débutants sont coincés dans un cercle vicieux.

Ils rêvent de coder des jeux vidéo mais n’arrivent qu’à programmer que des petits bouts.

Ils abandonnent trop vites devant l’ampleur de la tâche.

Ils se perdent dans leur code.

Résultat : Ils sont incapables de coder un jeu de A à Z

Les tutos te trompent.

Les tutos te montre une version aseptisée du code.

Ils te font croire qu’un programmeur va droit au but.

Que tout est prévu d’avance.

Que le code est clair du 1er coup.

C’est un mensonge qui va causer ton échec.

Cela te fait croire que ta méthode n’est pas la bonne.

Qu’il faut être « parfait » et que jamais tu n’auras le niveau suffisant pour faire un jeu de A à Z.

Que le programmeur prévoit tout à l’avance.

C’est un super héros…

Nombreux vont abandonner la programmation à cause de cela.

Perte de confiance.

Découragement.

Comment garder le moral quand on se compare avec quelque chose de faux ?

C’est là que beaucoup arrêtent.

Je déteste la complexité.

J’ai passé ma vie à rejeter tout ce qui était complexe.

Et je m’efforce, quand je tombe sur quelque de compliqué, de toujours me dire « il y a plus simple ! ».

Je refuse l’idée que coder des jeux est une activité de surdoués.

C’est ce qui guide ma façon de vous apprendre à coder.

Le plus fou, c’est que j’ai souvent raison.

La plupart des fois je trouve une méthode plus simple, plus facile à comprendre.

Les gens sont compliqués !

On m’a dit un jour « tout est simple, ce sont les gens qui sont compliqués ».

Et je n’ai jamais oublié.

J’ai une mission;

A travers Gamecodeur et son Club de programmation je souhaite transmettre ma philosophie à un maximum de gens.

Te montrer que tu peux y arriver.

Qu’il y a une façon de penser, de programmer, plus simple que tu ne l’avais imaginé.

Que programmer un jeu de A à Z est possible même quand on part de zéro.

Tous n’auront pas le déclic.

Programmer est une activité de passionnés.

Programmer prend du temps.

Programmer demande de l’humilité et de la patience.

Programmer peut parfois décourager, et il faut de la force de caractère.

Mais au bout du chemin, une chose incroyable t’attend.

Donner vie à un jeu vidéo est une expérience unique.

On voit son personnage bouger, interagir.

On voit des gens jouer à notre jeu et prendre du plaisir !

On se sent comme un Dieu.

Sur Gamecodeur j’ai lancé il y a quelques mois un fil rouge.

Je code, par session de 1 heure seulement, un jeu complet.

Il s’agit d’un clone du mythique « Chip’s Challenge », sorti sur Lynx et Windows 3.1.

Ce jeu est encore aujourd’hui joué dans le monde entier.

Et nous sommes en train s’en obtenir un clone complet !

En 13 sessions (donc 13h de travail) nous avons implémenté :

✅ Un système de niveaux case par case comme dans l’original
✅ Un éditeur de niveau complet et évolutif (format JSON)
✅ Une architecture complète permettant de gérer loot et inventaire, portes et clés, glace, eau…
✅ Des tapis roulants
✅ Des blocs qu’on peut pousser
✅ L’interaction des objets entre eux : les blocs glissent sur la glace par exemple
✅ L’interaction de l’inventaire avec le décor : on ne glisse plus si on a les patins à glace par exemple
✅ Le système de victoire (le warp qui devient accessible quand tous les chips ont été collectés)

Et comme notre moteur est évolutif et est blindé de fonctionnalités permettant de tout gérer au niveau de la map et de l’interaction avec le personnage, l’ajout de nouvelles fonctionnalités va maintenant aller très vite !

Et dans ces leçons en vidéo, je te montre la réalité.

Je te montre comment commencer.

Comment avancer malgré les doutes.

Comment je réécris parfois des portions de mon code car je suis parti sur une direction qui va nous bloquer.

Comment je débugue, comment je doute, comment je décide.

Mercredi à 13h je vais diffuser une nouvelle leçon en vidéo.

Tu peux y assister en direct (et me parler pendant la leçon !) ou bien voir la leçon en différé dès le lendemain.

J’accompagne chacune de ces leçons du code source.

Et d’une fiche pratique que tu pourras imprimer.

Cette fiche contient tout ce qu’il faut pour pouvoir recopier le principe chez toi sans copier mon code

Pour obtenir cette leçon…

Et accéder à toutes les précédentes (113 à ce jour).

Ainsi qu’à une centaine d’ateliers de formation pour passer de débutant complet à expert en programmation de jeux vidéo.

Il te suffit de faire partie de mon Club privé (si ce n’est pas encore le cas).

Toutes les infos sont ici.

Je te donne RV mercredi.

Mercredi nous allons rendre la vie de Chip plus dangereuse en implémentant les « bugs », ces insectes qui apparaissent dès le niveau 2.

Nous allons voir comment programmer leur comportement afin qu’ils avancent droit devant eux et tournent à gauche quand il n’y a aucun mur (ou flammes) à leur gauche. Ce qui leur permet de tourner autour des blocs du jeu :

Toutes les informations pour accéder au direct et recevoir le replay te seront données mercredi matin par mail et sur le blog de Gamecodeur.

En attendant je te dis :

Crois en toi et bon code !

Cet article a été posté dans la catégorie and tagged . Voici le permalink : .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.