Azhrol #7 - Vue subjective
Raphytator Il y a 12 mois Premium Pro - Adhésion à vie0

Bonjour à tous !

Dans mon devlog précédent, je vous présentais la première version de mon éditeurs de niveaux. Aujourd’hui je vous montre la représentation visuelle en vue subjective de ceux-ci :

(Cliquez sur l’image, c’est un gif)

Je me faisais une montagne sur la création de cette vue subjective mais ça a été plus fastidieux que difficile. J’ai d’abord réfléchi à la perspective sous GIMP en utilisant un schéma représentant la vue du personnage :

Puis j’ai créé une image représentant les différentes cases vues par le personnage en vue subjective :

Les numéros correspondent aux cases que verra le joueur. Il a ensuite fallut créer les images pour chaque case, j’ai fait une image pour le sol, une image pour le plafond, et une image pour tous les murs. J’ai ensuite utilisé la déformation pour créer chaque image de mur (24 images), mais cela signifie devoir passer par GIMP si je veux ajouter des tuiles. La déformation utilise une matrice 3×3, chose que j’ai testé sous Love2D, je vais donc par la suite utiliser cette déformation directement sous Love2D plutôt que d’importer des images. Cependant cela me convient d’utiliser des images dans un premier temps, au moins pour avoir permis de faire un premier jet concluant sur cette vue subjective.

J’ai ensuite créé dans le programme des points de visions (correspondants aux points bleu du premier schéma) permettant de détecter sur la map s’il y a un élément de décors, afin de l’afficher dans la vue subjective. L’ordre d’affichage était important, je devais partir du fond de la vue pour aller vers le joueur afin de permettre aux différentes images de passer au dessus des autres.

Il me reste encore beaucoup de travail afin de terminer mon système de donjon, mais je suis assez content de ce premier résultat.

Je vais à présent améliorer l’éditeur de niveau et la vue subjective afin de pouvoir y intégrer des portes à ouvrir, des mécanismes à enclencher, des serrures, des éléments de décorations, un brouillard progressif, et bien d’autres.

Merci d’avoir lu, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques. Je vous dit à bientôt pour un prochain Devlog !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.