SQUAREZ: Du homebrew psp de 2005, au remake pico-8 jouable sur GPI-CASE !
Matt Il y a 2 ans Premium Pro0

Bonjour à tous,

Comme quelques uns mis au chomage partiel en cette période de confinement lié au COVID-19, je me suis décidé à focaliser ma montée en compétence en matière de développement de jeux. Depuis un an et demi je suis développeur web dans une entreprise du sud-est de la france, et par manque d’énergie lié à l’intensité de mon activité professionnelle, mon implication à coder pour un jeu en a pâtis. Je n’avais donc jamais de réelle progression à vous partager. Ce n’est plus le cas puisque aujourd’hui, je vais vous parler de ce qui était il y a 6 mois une simple idée un peu chimérique, mais qui aujourd’hui devient une réalité bien tangible, je vais vous parler de SQUAREZ.

SQUAREZ à la base, c’est le nom d’un petit homebrew que j’ai connu du temps de ce que j’appellerai  la « ruée vers l’or » de la PSP, je parle bien sûr la période ou cette sublime machine a été ouverte jusque dans ses entrailles aux bidouilleurs, par des bidouilleurs avec leur fameux kit « Despertar del cementerio ». J’ai découvert à l’époque SQUAREZ, développé par GLOBWARE, et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un jeu d’arcade aux mécaniques simples, mais diablement addictives. Vous manœuvrez une cube Bleu dans une arène, votre but est simple, récupérer le plus de cubes verts sans vous faire toucher par les cubes rouges qui voudront votre peau. Seul moyen de résister à la mort subite qui vous attend si vous les touchez: ramasser un cube jaune vous conférant une invincibilité de quelques secondes, et qui vous permettra de nettoyer le tableau de ces ennemis devenant vite encombrants. La mécanique est simple sur le papier, mais requiert un minimum d’adresse et de persévérance. Un bon Die and Retry minimaliste, mais imprégné d’une bonne dose de dynamisme et de stratégie.

Depuis la découverte de ce jeu en 2009 j’ai découvert Gamecodeur et notamment le développement sur Pico-8. Cette petite console virtuelle donne naissance à des jeux vraiment superbes qui nous rappellent la bonne époque des classiques Game Boy ou Nes, mais pendant un long moment, aucune hardware à proprement parler n’était vraiment adapté à mon envie de faire naître un jeu sur une vrai console. On a tous eut ce fantasme de développer un jeu sur une console, et c’est maintenant tout à fait possible avec un Raspberry Pi ZeroW dans un GPI case de chez Retroflag. Testé et approuvé ! L’installation de la Pico-8 sur cette Game-Boy 2.0 est un peu laborieuse, mais le sentiment de voir tourner son jeu sur une vraie console est un accomplissement qui honnêtement vaut le détour. Une fois « sétupé », votre game boy zero est accessible pour votre ordi via SSH, il est donc facile de transférer votre cartouche pico-8 sur votre console quand vous avez développé une nouvelle fonctionnalité et que vous voulez la voir prendre vie. Testé et approuvé !

Si cela intéresse certains, je partagerai quelques GIF de ce qui est en place actuellement dans mon remake, et pour les curieux qui voudraient avoir une démo du jeu original, je vous renvoie vers son petit frère sorti sur Iphone en 2010: Clusterstorm.

Bon code !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.