Pocket Jam #1 : Birth - The making of
Back2TheCode Il y a 2 ans Premium Pro - Adhésion à vie0

Bonjour,

Je viens vous faire part des coulisses de ma contribution (« Birth ») à la GameCodeur Pocket Jam #1 « Your Story ».

Toute oeuvre, aussi modeste soit-elle, s’inscrit toujours dans un contexte, et en premier lieu celui de son auteur.

Pour être honnête, lorsque j’ai vu le thème de la Jam, j’ai d’abord pensé que David avait peut-être manqué d’inspiration sur ce coup là. Mais j’ai finalement compris plus tard que le thème n’était qu’un prétexte et que c’était notre job d’avoir l’inspiration pour réussir à créer !  Merci David.

2 jours avant l’annonce du thème, je venais d’apprendre la disparition de ma grand mère paternelle à un âge avancé. Je suis donc parti 4 jours auprès de mes parents pour les obsèques et ma participation à la Jam n’était pas à l’ordre du jour compte tenu du contexte et du délai qu’il me serait resté à mon retour…

En plus, quelle histoire personnelle aurais-je bien pu raconter qui puisse intéresser un public ?
C’est alors que mon père faisait du tri dans les photos en vrac de ma grand-mère que j’ai pensé aux albums de photos que j’adorais feuilleter plus jeune.

Ensuite, mon père m’a montré une photo que je ne connaissais pas ou que j’avais oublié, de ma soeur et moi aux côtés de ma grand mère alors que je n’avais que 5 ou 6 ans.

Tout devenait limpide, j’imaginais alors prendre en photo un des anciens albums souvenir en tournant les pages d’une main tandis que de l’autre je prendrai les clichés avec mon mobile.

Les photos à choisir devraient être centrées sur l’enfance et la transmission, je retenais donc la naissance de notre fils.

(En effet, ce soir m’avait marqué forcément mais à double titre, car j’avais dû rejoindre mon domicile sous la neige après 3h de route à 30h km/h sur l’autoroute après avoir roulé avec fébrilité sur le verglas dans la ville où je travaillais. Par dessus le marché, ce jour là j’avais oublié mon mobile et je me disais que ma femme devait s’inquiéter pour moi … alors qu’elle avait bien d’autres préoccupations à la maternité !)

A mon retour, le 1er novembre 2019, il ne me restait que  3 jours avant l’échéance pour coder quelque chose et le livrer. C’est donc ce que j’ai fait un petit peu à l’arrache, mais j’y suis arrivé.

Au delà de la Jam, ce projet me tenait personnellement à coeur, et je remercie David de me l’avoir permis par le choix de son thème ;-D

Bien sûr, je n’avais pas le temps de faire une petite cut-scène, éventuellement jouable pour retracer les difficultés de mon trajet sous la neige. J’ai donc fait le choix de rester sur l’émotion comme sujet.

J’aurais également voulu améliorer la gestion des superpositions des photos (zOrder), la rotation des photos sur elles-même et enfin faire un final « à la  Thanos » (Avengers) pour la disparition en poussières de pixels de toutes les photos, cela aurait eu du sens dans la narration.

Ayant rencontré des obstacles à la réalisation de ces derniers points, j’ai du contourner la difficulté et accepter l’imperfection pour avancer et aboutir.

Au delà de mon histoire personnelle, mon « jeu » Birth pourrait entrer en résonance avec les spectateurs et ramener chacun à sa propre histoire et son avenir et comment on l’envisage  : « à la dérive » ou bien « au gouvernail » avec un cap et un projet de vie en vue et les décisions que cela implique.

Merci à celles et ceux qui auront lu l’intégralité de ce devlog un peu particulier à mes yeux et en espérant qu’il vous ait apporté quelque chose.

PS : même si c’est relativement anecdotique, vous pouvez voter pour moi jusqu’au 10 novembre ;-D

Bon code !

Eric.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.