Petit coup de blues
JaiPasID Il y a 3 ans Premium Pro6

Je sais pas si c’est le bon endroit pour ça mais j’ai comme besoin de me vider le cœur alors je me dis pourquoi pas ici…

J’ai tenté un projet Jam et je me suis manger une grosse baffes, depuis l’annonce du thème Metroid je suis dans une petite angoisse car je trouve que cela compliquer pour les débutant. Malgré tout j’ai tenté quelques chose ou j’y ai passé a peu près 40h et au bout de ce temps passé et bien il y a aucun résultat viable, une sensation d’avoir non seulement d’avoir perdu du temps mais j’ai aussi l’impression d’être pas capable, je vois tout ces projets et je me dis merde je suis un con de pas savoir faire ça, j’essaye de me rassurer en me disant que les autres sont plus avancés que moi dans les cours et qu’ils ont plus d’expérience mais malgré cela j’arrive pas a sortir de cette mauvaise boucle.

 

Je sais ce que je dois faire pour sortir de la c’est reprendre les cours et me dire qu’en  deux semaine j’ai la possibilité d’apprendre suffisamment pour faire quelques choses, en plus  le guide David est une précieuse aide et je ne peux que sortir quelques choses mais il y a toujours cette peur de l’échec c’est terrible, je me suis arrêté sur l’atelier shooter en lua juste avant d’apprendre a faire le scrolling de la map et je suis sur que c’est quelques chose qui pourra me sortir du trou mais si j’échoue ça va me faire dur! Pour l’instant je rationalise en me disant que j’ai pas le niveau, j’ai pas encore appris pour m’évité de virer dingue mais si j’apprends et que j’échoue… ce sera de ma faute… D’un autre coté on ne peut pas apprendre sans échoue et je suis sur que David dirai arrête de dire de la merde et fais la !

Il aurait raison…!

Mais c’est pas évident de sortir de sa zone de confort, ça se passe en douleur mais faut que sa se passe! Je sens au fond de moi que j’aime coder et ça vaut rien tant que je glande au lieu de coder…

OMG Je suis un crétin car je sais que les limites que j’ai et mes peurs ne sont que mes propres limite et mes propres peur et que je dois non seulement y faire face mais aussi les vaincre et j’en suis capable !

On ne peux pas tout faire du premier coup sans échec… Je le sais et je dois franchir ce pas entre la connerie et les excuses qui sont dans ma tête et ma volonté.

Je sais que certain qui lirons cela se dirons que je ne serai pas un steeve job du coding mais je sais que je serai capable faire des jeux car j’aime ça.

Il est temps que j’arrête de me plaindre et que j’aille apprendre le scrolling dans l’atelier shooter  car j’ai perdu déjà trop de temps a glander.

Je devrai pas publier ce vlog mais je vais le faire car je veux pouvoir le relire a titre personnel dans mes moments plus mous..

Allez on se redonne des nouvelles a la fin de l’atelier shooter!

Comments (6)

Ne baisses pas les bras. Il y’a une citation qui dit : « visez la lune au pire vous atteindrez les étoiles » en gros même une tentative infructueuse t’auras fait progresser .
Quand tu étais petit et que tu apprenais le vélo , tu ne savais pas faire au début , mais à force d’essayer tu as réussis? Et bien je ne vois en quoi le codage serait différent ?
Tout est une question de Mindset comme on dit . Si tu relèves une fois de plus que tu tombes et bien tu gagnes au final .
Courage ! ?

Je vais te dire un truc très con. Tu te souviens certainement pas du nombre de fois que tu t’es cassé la gueule en apprenant à marcher ou faire du vélo, pourtant, c’est comme ça que t’as appris.
Comme dit l’adage : C’est en se cassant la gueule qu’on apprend à marcher.

De la même façon que tu t’es cassé la gueule 250 fois avant de réussir à faire un seul pas chancelant, tu te viandera certainement un bon nombre de fois à coder un rebond, mais avec l’expérience choppée tu seras capable de faire de la balistique plus rapidement que tu ne le pense

Faut pas désespérer, sans doute essaye de revoir à la baisse tes objectifs, tu as peut-être vu trop ambitieux. Si tu débute je te déconseille fortement d’utiliser une camera dans ton jeu, c’est tout de même assez complexe à mettre en œuvre.
hésite pas non plus à partager ton projet et à nous poser des questions sur tes problèmes, on pourra sans doute t’aider

puis faut pas te mettre la pression, vois la Jam plutôt comme un exercice la jam et pas comme un concours.
Allez bon courage et lâche rien ?

Déjà c’est très bien car tu as réfléchi et tu donnes toi-même les clés à ton problème.

Par contre, il faut arrêter d’angoisser, sinon tu vas te pourrir la vie. C’est valable pour ce domaine, mais aussi pour tous les autres. A terme, ça pourrait te mener à des problèmes de santé, je sais de quoi je parle. 😉
Après tout, tu es là pour te faire plaisir. Tu n’es pas au travail, personne ne va te virer si tu produis pas assez vite, et personne ne va te juger. Ne te mets pas la pression tout seul, il y a déjà assez de sources de stress dans la vie comme ça.

Tu devrais également arrêter de te traiter de crétin, ou de tout autre qualificatif péjoratif. A chaque fois que tu fais ça, tu ternis un peu l’image que tu as de toi, et tu perds un peu confiance en toi. De plus tu ne m’as pas l’air d’un crétin, vu ta réflexion sur tes propres processus de pensée (métacognition ;)).

Et puis je trouve très courageux de ta part de participer à une jam à ce stade de la formation. Ce n’est absolument pas une perte de temps. C’est en forgeant que l’on devient forgeron. En plus, plus tard, quand tu auras progressé, tu repenseras à combien tu as galéré pendant cette jam, et tu verras à quel point tu te seras amélioré. Ce sera grisant. Je parle d’expérience aussi.

Sinon, tu es trop dur avec toi-même. Ça ne sert à rien de te comparer aux autres. On est tous différents, certains ont plus de facilités que d’autres dans certains domaines. Quelqu’un avec une prédisposition dans un domaine aura besoin de moins de temps et d’énergie pour arriver au même résultat qu’un autre qui sera moins prédisposé. Ce dernier devra travailler plus dur et plus longtemps. Mais c’est pas pour ça qu’il y arrivera moins bien. Quelqu’un avec des facilités mais sans aucune motivation aura moins de succès au final que quelqu’un de moins prédisposé mais avec une motivation en béton. Si ça peut te rassurer, quand j’ai commencé la programmation il y a 3 ans, je n’avais clairement aucune prédisposition. Ça a été difficile. J’ai dû beaucoup pratiquer. Il y a eu beaucoup d’échecs. Mais maintenant j’arrive à faire des jeux. L’échec fait partie du processus d’apprentissage. 🙂
Et puis tu te compares à des gens qui ont plus d’expérience que toi non seulement dans le domaine du développement de jeux vidéos, mais aussi de la programmation en général. Mis à part te décourager, ça ne sert pas à grand chose. La compétition peut être stimulante, mais attention à ne pas te dévaloriser. En te comparant aux autres comme tu le fais, tu te fais du mal pour rien, tu te décourages, ça nuit à ta progression.

Tu dois cesser de te dévaloriser, tu n’es pas nul, tu es juste en train d’apprendre. Par contre, n’essaie pas d’aller trop vite, de bâcler les ateliers. Il faut bien tout comprendre ce que tu fais. Construire sur des bases solides (c’est ma méthode en tout cas).

Je crois avoir tout dit, j’espère avoir été clair et que ça va t’aider. 🙂
Bon courage !

Merci à tous pour votre aide et vos commentaires… Vous êtes une superbe communauté!

Bonne nouvelle pour l’atelier shooter est fais et ma permis de faire un nouveau projet pour la Jam, j’y ai passer plus de 30h pour l’instant et les résultats sont prometteur. Je ferai demain un vlog pour vous en parler!

@David il est drôle mon pseudo xD….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.