DevLog #2 - Lunar Lander

J’ai un peu rempli le vide de l’espace avec des étoiles et un effet de Parallax.

Encore une fois la puissance des tables au service de la création rapide et souple d’étoiles.

Le module stars prend en paramètre le nombre de couches (layers) souhaitées et la densité en étoile de chaque couche.

Ensuite selon le nombre de couches, les étoiles se voient attribuer, une vitesse latérale de moins en moins rapide pour l’effet parallax. Le module leur attribue un alpha de plus en plus faible pour l’effet de profondeur. Quand une étoile quitte l’écran d’un côté elle revient de l’autre mais avec une hauteur différente. Histoire d’éviter l’effet constellation qui reviendrait. On repère facilement un truc qui ressemble à Cygnus ou Ursa Polaris dans le ciel…

J’ai revu le son du vaisseau en échantillonnant un xWing. J’ai lié un pitch au réservoir de carburant pour obtenir un son plus sourd au fur et à mesure de l’épuisement du carburant.
Maintenant le pilote a plusieurs indices :

  • il voit sa jauge baisser sur la droite,
  • il voit aussi les couleurs évoluer selon trois paliers :
    • jusqu’à 75% la traînée derrière son vaisseau, la jauge et le Chrono sont vert,
    • jusqu’à 25% c’est bleu
    • en-dessous c’est rouge
  • il entend son moteur devenir de plus en plus sourd. Grâce au pitch mais pas de manière linéaire mais par rapport à une racine carrée histoire d’avoir une accentuation en fin de cours.

A faire

J’aimerais rajouter une voix robotique qui dit des conneries ou donne des informations. Ainsi qu’un petit HUD façon avion de chasse pour indiquer l’horizontalité du vaisseau. Même si j’ai mis des contraintes d’angle assez larges (+/- 4° de la verticale).

J’aimerais aussi enrichir ce moteur de base pour en faire un peu plus qu’un lander. Il s’agirait de décoller d’une plateforme pour atterrir sur une autre pour commencer. Et au passage pourquoi pas passer récupérer un colis ou des passager. Le tout avec des obstacles nécessitant de maneuverer et donc de bien gérer son carburant. D’où peut-être la nécessité de plateformes de ravitaillement.

On peut encore remplir l’espace de vaisseaux qui vont de gratte-ciels en gratte-ciels.

Et enfin pourquoi ne pas partir dans l’espace rejoindre une station orbitale ou le dock d’un vaisseau cargo et profiter d’une gravité 0.

Conclusion

Encore et toujours très plaisant de travailler à base de tables et d’appels. Beaucoup d’autres choses à découvrir, j’ai cru voir passer un love.physics et un ParticleSystems…

 

Lien DropBox

 

Comments (2)

Salut Djinn,
j’aime beaucoup le gameplay, la musique va bien avec le jeu, l’effet des étoiles est bien réussi et le son qui devient plus grave au fur et à mesure que le réservoir se vide donne un bon effet.

Ya un petit bug (à moins que ce soit voulu) quand on arrive à l’écran de victoire, le son d’atterrissage joue en boucle, je penses que tu devrais juste le faire jouer une fois.

Bonne continuation

Merci pour tes commentaires.

J’avais un soucis avec les conditions pour le lancement du son donc je l’ai déplacé dans le menu Victoire, plus logique. Je vais voir comment le couper après un passage. A l’aide un Booléen tout simplement je suppose.

Après y avoir passé plusieurs sessions d’affilées dessus, j’ai voulu mettre en pause quelques jours.

Tes ateliers m’ont beaucoup appris, merci pour ce travail de pédagogie. En tant qu’enseignant j’apprécie énormément la démarche, du point de vue de l’élève cette fois. Ca me servira dans mes travaux pratiques.

Meilleurs voeux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.