Ne faites pas la même erreur que moi !

Dans cet article, je ne vais rien vous apprendre, mais je vais vous donner des conseils qui vont vous aider à ne pas faire la même erreur que moi.


Je ne vais pas passer par quatre chemins pour vous dire que mon erreur est que j’ai voulu commencer à développer des jeux vidéo avec des moteurs de jeux vidéo tels que Unity et Unreal Engine.

C’est une des plus grandes erreur à éviter !

Pourquoi ?Simplement parce que quand vous développez un jeux vidéo avec Unity par exemple, vous gagnez certes, beaucoup de temps avec le drag&drop et toutes les autres fonctionnalités de Unity, mais vous ne savez pas vraiment ce que vous faîtes.Derrière Unity, ce cache des milliers de lignes de codes qui sont là pour vous faciliter la tâche.Pour vous donner un ordre d’idée, on peux développer un jeu vidéo avec Unity sans être un pro de la programmation.

D’où mon erreur !

J’ai longtemps crus que j’étais un programmeur, car je savais développer des jeux vidéo en 2d et 3d sur Unity et même des jeux en réseau, en VR, RA et compagnie.

Mais le jour où je me suis retrouvé avec Visual Studio et Monogame, j’étais complètement perdu !J’avais pris de mauvaises habitudes et je me suis rendu compte que je n’étais pas un programmeur, mais seulement quelqu’un qui savait assembler des trucs comme on me l’a appris quand j’avais trois ans avec les puzzles.

En septembre 2017, j’ai découvert GameCodeur sur Youtube et je suis tombé sur une vidéo qui disait clairement que Unity, c’est bien, mais il ne faut pas commencer par ça, il faut d’abord apprendre à programmer pour savoir ce qui se passe vraiment derrière Unity.

Certes, si vous ne voulez pas devenir développeur de jeux vidéo, vous n’avez pas besoin d’apprendre la pure-programmation, mais si vous voulez devenir développeur de jeux vidéo, ne vous contentez pas que des moteurs de jeux vidéo avec des fonctions toutes prêtes.

Cet article est un remerciement à David qui m’a permis de voir la réalité et de m’intégrer dans une belle communauté de passionnés !

Atelier : Gérer son temps grâce à la méthode Pomodoro

<< Retour au parcours Méthodologie et développement personnel Atelier : Gérer son temps grâce à la méthode Pomodoro Cet atelier est Premium.  INSCRIVEZ_VOUS MAINTENANT POUR SUIVRE CET ATELIER A la fin de cet atelier de formation vous saurez : Gérer plus efficacement votre temps de travail Faire face aux interruptions extérieures Vous mettre au travail rapidement,...

Ton niveau d'adhésion est insuffisant pour accéder à ce contenu.
Pour débloquer le contenu, clique-ici

Tu as déjà un compte Premium ? Connecte-toi ici :
Connexion

Atelier : Organiser et gérer un projet en solo

<< Retour au parcours Méthodologie et développement personnel Atelier : Organiser et gérer un projet en solo Cet atelier est Premium.  INSCRIVEZ_VOUS MAINTENANT POUR SUIVRE CET ATELIER Extrait gratuit de l’atelier : A la fin de cet atelier de formation vous saurez : Visualiser mentalement un projet L’organiser en éléments correspondant à votre mode de pensée...

Ton niveau d'adhésion est insuffisant pour accéder à ce contenu.
Pour débloquer le contenu, clique-ici

Tu as déjà un compte Premium ? Connecte-toi ici :
Connexion

J’ai des doutes

Pour ceux qui connaissent, je ne vous parlerai pas de Sara Mandiano et de sa chanson culte du début des années 90. Si j’ai décidé d’écrire cet article c’est pour vous partager une expérience qui m’est arrivée (ce n’est pas la première fois) et qui vous est déjà arrivée et vous arrivera encore, j’en suis sûr.

Non, on ne se connait pas mais si tu continues la lecture, je parie que tu te retrouveras facilement comme acteur dans ce scénario. Et puis comme tu m’as l’air sympathique et que je te veux du bien, tu ne verras pas d’inconvénient à ce que je tutoies 😀

 

Comme le mien et celui de tous les humains, ton cerveau a la tendance de se focaliser sur les mauvaises choses, les choses négatives. Il ne faut pas lui en vouloir c’est un réflexe d’autodéfense et c’est tant mieux qu’il le fasse car l’humanité serait éteinte depuis bien longtemps s’il ne remplissait pas ce rôle.

Bref, ce truc là-haut qui est à la base d’à peu près de toutes nos décisions, nous fait nous questionner sur l’avenir qui rappelons-le est “incertain” ou encore “jamais sûr”… C’est pas moi qui le dit.

Oui, donc ce trouillard a peur de l’inconnu et toi et moi (et tout ce qui… la chanson est finie…) aussi par la même occasion.

 

Lorsque tu démarres un projet, après un temps, alors que tu es occupé à suivre ta liste de choses à faire voir même que tu les as planifiées, le Doute frappe à ta porte avec un léger mais sec battement: Toc! Toc! Toc! Ta bonne éducation et ton sens de l’hospitalité te dicte de le faire entrer et lui servir une petite tasse de café avec un petit gâteau et de la sorte accueillir ton ami de longue date comme il se doit. Bienveillant, il va alors te demander si tu vas bien (pourquoi j’ai une sale gueule?) et très rapidement te questionner sur tes décisions, ta stratégie et te montrer les photos de toutes tes appréhensions: “Alors que fais-tu? Ah ça…? Tu penses vraiment que tu vas y arriver? Tu es tellement loin du but… Est-ce que ça en vaut la peine au moins? Et si tu fais ça pour rien? Et tu as pensé à ceci et puis à cela? Combien y sont arrivés avant toi? Pas beaucoup hein !?!”

 

Alors tu te dis que pourtant ton projet est bon et il est cohérent avec ce que tu penses, ce que tu aimes et ce que tu veux et jusque là tu étais enthousiaste à cette idée. Oui mais ça c’était avant, avant que ton ami ne vienne t’interroger sur ta capacité à mener à bien ce projet et aille jusqu’à te demander si tu as fait le bon choix au départ. Rassures-toi, c’est un ami et il ne va pas te laisser seul avec tes soucis. Il va rester près de toi et te soutenir. Il s’occupera de toi tout le temps que cela sera nécessaire du moment que tu lui donnes des gâteaux. Ton énergie sera alors utilisée pour lui jusqu’à ce que tu te sentes mieux en arrêtant ce que tu avais entrepris et que tu retournes à ta petite vie tranquille sans grand rebondissement ni grande aventure.

 

Maintenant, soit tu aimes véritablement cet ami et alors tu peux arrêter de lire et le laisser faire, soit je te donne un coup de main pour le sortir de ta cuisine manu militari et sur le champ!

 

Tu continues à lire? Tu veux vraiment savoir comment tu peux le faire sortir de chez toi? Ok, alors allons-y.

Affiche tes valeurs

Tes valeurs, tu les connais bien, ce sont celles qui t’ont poussé à commencer ton aventure? Et bien, elles sont une véritable mine d’or de motivation et de bonnes raisons de faire ce que tu fais. Ces petites choses qui t’ont donné l’envie de commencer ton projet, t’en souviens-tu? Et bien, plus que de t’en souvenir, écris-les et placarde-les afin de toujours les avoir devant toi. Lorsque ton ami reviendra pour frapper à ta porte, il verra la pancarte et il comprendra que ce n’est pas le moment, tu es occupé à construire ton avenir.

 

Dans la pratique, c’est ce que l’on appelle un tableau des rêves ou tableau de visions ou encore tableau de visualisation positive. C’est un outil vraiment puissant qui, en le regardant tous les jours avant de commencer à bosser, en te levant le matin et/ou quand ton ami arrive jusqu’à ta porte, te permettra de te reconnecter à tes motivations, à ce que tu veux vraiment et à ce qui est en accord avec toi.

 

Tu as envie de faire le prochain Halo ou le prochain Tomb Raider ou encore un remake de Mario, mets une photo du jeu sur ton tableau qui te rappellera ton but. Tu veux travailler pour une AAA, mets son logo sur ton mur. Tu rêves de rencontrer Jean Guesdon, trouve une photo de lui et pose-la sur ta pancarte.

Le but est d’afficher en photos ou en textes très court l’image que représente pour toi ton rêve ou ce que tu veux. C’est quelque chose de personnel que probablement tu seras le seul à comprendre mais au final, c’est sur toi qu’il doit agir!

Développe tes talents

Tu veux faire des jeux vidéo, peut-être depuis toujours, et tu as des talents pour le faire. Même si tu connais pas de langage de programmation ou que tu ne sais pas dessiner ou que tu ne sais pas faire de la musique ou que tu as l’impression de ne jamais avoir d’idée, tu as tout de même en toi la capacité de le faire.

 

Je le dis et répète depuis des années, nous avons tous en nous ce potentiel et je suis prêt à la démontrer à tout ceux qui diront le contraire. Nous sommes des animaux intelligents, c’est ce qui nous caractérise le plus des autres espèces sur cette terre. Cette intelligence n’est pas de connaître toutes les capitales de tous les pays ou 7 langues différentes ou encore d’être capable de développer des théorèmes mathématiques (tout ça c’est Google, non?!?), non cette intelligence qui t’habite c’est la capacité d’apprendre.

D’ailleurs, il est grand temps que l’éducation nationale arrête de penser que tout le monde peut et doit apprendre de la même façon. Nous sommes tous différents et nous avons tous notre manière d’apprendre. Alors plus de complexe et regarde simplement ce que tu aimes faire tout en cherchant le moyen, ton moyen d’arriver à faire ce que tu veux. Yes, you can!

 

Chaque pas que tu feras sera un pas qui te rapprochera de tes rêves. Aussi petit qu’il soit, un progrès est un progrès.

Explore tes accomplissements

Tu as déjà accomplis des choses dont tu es peut-être même fier ou qui t’ont tout simplement fait plaisir. Ces moments où tu as ressentis au fond de toi un sentiment de chaleur, une extase, une fierté. Et bien si tu ne le savais pas encore, le bonheur c’est ça. Il n’y a pas de recette miracle ou de tapis rouge, le bonheur c’est juste ces petits instants lorsque le bout de code que tu viens d’écrire fonctionne, lorsque le personnage que tu voulais voir dans ton jeu s’anime comme tu l’avais imaginé, lorsqu’un joueur te dit qu’il est vraiment cool ton jeu.

 

Ces moments, tu dois t’en rappeler et graver le sentiment qu’ils procurent dans ta mémoire afin de toujours les retrouver dans ce que tu feras. Ceci doit être ton ultime but: ressentir ça chaque jour. Mis bout à bout, comme des petits pas, ils créeront ton Bonheur.

 

C’est pour cela que depuis 28 ans je n’ai jamais arrêté de coder, dessiner, fabriquer… Et même depuis mes toutes premières années, je créais déjà à partir de briques de Lego.

 

Entoure-toi des personnes qui te soutiennent

Rien de tel que les encouragements pour rebooster le morale ou te faire une piqûre de rappel de TuEsSurLeBonChemin. Ton entourage est très important car nous ne sommes pas fait pour vivre seul (même si certains sont tellement déçus qu’ils préfèrent éviter tout contact). Ces gens doivent être les personnes qui t’aident ou t’encouragent et pas ceux qui se prenne pour ton ami le Doute.

 

Tu auras besoin de compagnons d’aventure tantôt pour te dire que tu vas y arriver, tantôt pour t’aider dans un algorithme dans lequel tu ne vois plus clair ou encore pour faire la musique d’ambiance de ton niveau. Tous seront important pour toi, n’oublie pas de les remercier au passage.

Evidemment, la communauté de GameCodeur.fr est une place de choix  🙂

 

En conclusion, je finirai par ceci: J’ai lu que les gens qui doutent sont des gens intelligents. Je pense que c’est vrai, si tu doutes c’est que tu réfléchis. Se poser les bonnes questions est important dans la réalisation de projets mais il ne faut pas que cela te soit néfaste.Écoute ce qu’il y a au fond de toi au début de ton projet et reste accroché à cela tout au long de ton parcours. Tu sais pourquoi tu le fais et rien ne doit t’empêcher de le faire même les peurs et les doutes, tes doutes.

 

J’espère que tu auras pris autant de plaisir à lire cette article que j’ai eu à l’écrire. Cela m’a pris une matinée entière car je suis encore lent dans le domaine de l’écriture mais je sais qu’à force de le faire je m’améliore. Je te souhaite de réaliser tes souhaits et tes rêves et peut-être trouveras-tu quelques conseils utiles dans mes articles. N’hésite pas à partager car tu peux toi aussi aider d’autres personnes de cette manière.

 

Keep Making Games!

mon parcours les amis !

Bonjour,

Je tiens à me présenter, je suis Alex Houle.

Mon parcours :

Dès l’âge de 8 ans mon père ma initié au HTML, j’ai alors sut que la programmation était pour moi, je programme essentiellement css/sass, javascript, php et un peu de C#. L’an dernier, j’ai commencé à apprendre le fonctionnement de Unity et je vise à apprendre le C++ cette année 2017/2018. Je me suis inscrit Prenium, hier le 3 oct. 2017, pour connaître les autres programmes comme Love/Pico, etc.. Je skip un peu d’élément bref je voulais me présenter et vous dire mon parcours.

Au plaisir de programmer ensemble.

Cordialement, Alex

Garder la motivation, mais à quel prix ?

Garder la motivation, mais à quel prix ?

Garder la motivation ce n’est pas se faire du mal ! On ne travaille pas efficacement, surtout quand on crée, en se forçant ! En culpabilisant ! En vous créant un quotidien misérable ! En étant votre propre persécuteur !

La 1ère clé est de déculpabiliser. D’en finir avec la flagélation. D’en finir avec la bonne conscience qui consiste à penser que se faire souffrir c’est valorisant.

Vous êtes comme 99% des gens : incapable de garder la motivation en vous forçant ! Vous n’êtes pas Swarzy, vous n’êtes pas un moine shaoling, vous n’êtes pas un athlète, vous n’êtes pas comme ceux dont vous regardez les vidéos, bardés de muscles ou de succès, capable de bosser 12h par jour sans jamais flancher (mais est-ce la réalité ou ce qu’ils veulent montrer ?). Vos résolutions : vous ne les tiendrez pas et vous n’oserez plus vous en fixer ! Alors arrêter avec ces p… de résolutions !

Je vous annonce pourtant que vous pouvez quand même y arriver !

Déjà en prenant du plaisir à « faire », et à faire POUR VOUS. En intégrant le « trajet » dans vos objectifs, et non la « destination » ou le « résultat ».

Cessez également d’être ce que les autres veulent que vous soyez. Cessez de vouloir créer des jeux qui vont plaire « aux autres ». Cessez de choisir des outils que les autres aiment et que vous vous n’aimez pas ! Cessez de vouloir être celui que vous n’êtes pas. Celui que vous êtes ne vaut pas moins que les autres ! On ne se compare pas, on s’écoute !

Commencez donc à valoriser le plaisir que vous allez prendre à vous diriger vers vos objectifs, et cessez de vous faire du mal !

Changez immédiatement d’environnement : marchez, faites du sport, dessinez… et reconnectez-vous à votre rêve en le regardant différemment.

Lunar-Landing – Générateur de sol aléatoire

Bonjour/Bonsoir tout le monde,

En regardant les diverses vidéos de David sur sa page Youtube, j’en ai vu une qui parlait d’un Lunar-landing. Cela m’a rappelé des moments passés sur un vieux jeux où l’objectif était de poser le module lunaire sur la Lune. Il faut savoir que je n’ai jamais réussi à le poser…
Et puis, il y avait un jeu plus ancien, un peu dans le genre de Lander 2.

Alors j’ai suivi l’atelier « Comment faire voler un vaisseau spatial ». Il contient tous les éléments permettant de préparer un jeu de type « Lunar landing » ou « Asteroides ».

J’ai donc décidé de rajouter un sol à cet atelier pour avoir un jeu qui commence à être complet.

Le lien ci-dessous est un tutoriel vous expliquant comment ajouter un sol généré de manière aléatoire ET comment détecter et gérer la collision avec le vaisseau :

[Lien masqué – réservé aux membres Premium]

 

Êtes-vous libres de pratiquer votre passion ?

Aujourd’hui c’est un jour particulier pour moi. A cette occasion, je vous pose ces questions :

Êtes-vous…
Libre de pratiquer votre passion ?
Libre de faire des choix ?
Libre de changer d’avis, d’expérimenter ?
Libre de ne pas être comme tout le monde ?

Je vous parle donc de liberté dans ma vidéo du jour.
Et je vous donne des clés vers la liberté si vous avez répondu non à au moins une de ces questions (ou à toutes) !

Je vous dévoile aussi ce qui va se passer dans ma vie la semaine prochaine… Car pourquoi vous donner des conseils et ne pas les suivre ?

RAPPEL : Mes élèves ont lancé la Jam Gamecodeur ! Il est encore temps de participer à celle de Septembre et c’est ouvert aux non membres. Le lien pour toutes les infos : http://www.gamecodeur.fr/gamecodeur-game-jam/

POUR DEVENIR MON ELEVE, RV SUR :

Accueil

Mais aussi…

☛ Abonnez-vous à ma chaîne Youtube :
http://bit.ly/1WhMrau

★ Téléchargez mon guide « Comment devenir programmeur de jeux vidéo » :
http://bit.ly/1oxg1Os

☛ QUELS SONT LES DOMAINES DANS LESQUELS VOUS SOUHAITEZ QUE JE VOUS AIDE ?
Répondez-moi sur http://goo.gl/forms/zUoFcMdlcv