Nouvelle vidéo sur ma chaîne : Tu es un loup ! Développe tes instincts

Je viens de poster cette nouvelle vidéo :

Plutôt que de t’emmerder à tout plannifier à l’avance et à bosser comme un expert comptable, rend ton processus créatif fun et proactif en développant tes instincts ! Deviens un loup pour coder !

🅿️ Pour adhérer en Premium à la formation Gamecodeur : https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/

👨‍💻 Essaye gratuitement la formation Gamecodeur : http://bit.ly/gamecodeur

📗 Télécharge mon guide “Comment devenir programmeur de jeux vidéo” : http://bit.ly/1oxg1Os

Mais aussi…

☛ Abonne-toi à ma chaîne Youtube :
http://bit.ly/1WhMrau

☛ QUELS SONT LES DOMAINES DANS LESQUELS TU SOUHAITES QUE JE T’AIDE ?
Répondez-moi sur http://goo.gl/forms/zUoFcMdlcv

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Coder une map Metroid : Je vous propose un voyage dans ma tête

Bon, pour ceux qui suivent (il y en a !) je bosse sur la Jam 21 et son guide de programmation.

Je ne fais pas dans le suspens : le thème est Metroid.

Je vais, dans le guide, me focaliser sur la représentation graphique et logique de la map.

J’ai jamais fait ça, mais je m’éclate à explorer le sujet et à obtenir mes premiers résultats. Ca va être juste de la bombe pour vous je crois !

Et j’ai envie de présenter ça sous une nouvelle forme : “dans la tête d’un codeur de jeux vidéo”.

En fait, j’organise le guide exactement tel que j’aborde le sujet et je retranscris à la fois mes expérimentations, mais aussi comment je réfléchis et dans l’ordre que j’ai réellement vécu le truc !

J’ai commencé, intuitivement, par coder un affichage facile (abordable par un débutant du coup) mais sans me soucier du lien logique avec les salles elles même.

Comme je le dis dans le guide (dont j’ai commencé la rédaction, bravo vous suivez !) :

Je sais très bien que ça cache la forêt, et que faire le lien avec les maps des salles ne sera pas une mince affaire, mais il faut un cap, donc je commence par là.”

A voir ou à revoir, ma première vidéo sur le sujet :

La Jam ainsi que le guide seront réservés aux membres adhérents. Et ils recevront le guide en early access.

Pour adhérer à Gamecodeur :

Accès Premium à la formation

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

 Nouvelle vidéo sur ma chaîne : Je code une map façon Metroid

Je viens de poster cette nouvelle vidéo :

Voici sur quoi je bosse (pour vous !) : un guide de programmation pour apprendre à coder des maps façon Metroid.

🅿️ Pour adhérer en Premium à la formation Gamecodeur : https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/

👨‍💻 Essaye gratuitement la formation Gamecodeur : http://bit.ly/gamecodeur

📗 Télécharge mon guide “Comment devenir programmeur de jeux vidéo” : http://bit.ly/1oxg1Os

Mais aussi…

☛ Abonne-toi à ma chaîne Youtube :
http://bit.ly/1WhMrau

☛ QUELS SONT LES DOMAINES DANS LESQUELS TU SOUHAITES QUE JE T’AIDE ?
Répondez-moi sur http://goo.gl/forms/zUoFcMdlcv

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

 Nouvelle vidéo sur ma chaîne : Programmer un RPG en réseau en pur code – Introduction

Je viens de poster cette nouvelle vidéo :

La suite de l’atelier sur :
https://bit.ly/2P0mow5
(réservé aux Premiums)

Ceci est un extrait du 57e atelier de la formation Gamecodeur.
On code les bases d’un RPG multijoueur en réseau en pur code (Serveur en C#, client libre, démo en Lua / Love2D)!

🅿️ Pour adhérer en Premium à la formation Gamecodeur : https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/

👨‍💻 Essaye gratuitement la formation Gamecodeur : http://bit.ly/gamecodeur

📗 Télécharge mon guide “Comment devenir programmeur de jeux vidéo” : http://bit.ly/1oxg1Os

Mais aussi…

☛ Abonne-toi à ma chaîne Youtube :
http://bit.ly/1WhMrau

☛ QUELS SONT LES DOMAINES DANS LESQUELS TU SOUHAITES QUE JE T’AIDE ?
Répondez-moi sur http://goo.gl/forms/zUoFcMdlcv

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Rappel : envoi de l’atelier 57 en version collector ce vendredi

Je suis en train de produire les vidéos d’accompagnement de l’atelier “Coder un RPG en réseau – Partie 1”.

J’envoie le tout demain vendredi en version collector (téléchargeable), en complément de la mise en ligne de l’atelier.

Pour ne pas rater ça, adhérez à partir de 14.90 euros ici :

Accès Premium à la formation

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Je vous offre les graphismes de votre jeu

Vous êtes élève Premium de ma formation et elle vous a permis de créer un prototype de jeu vidéo alors que vous ne saviez pas programmer avant ?

Vous avez envie d’aller plus loin avec votre bébé ? En faire un vrai jeu complet ou l’utiliser comme référence ?

Vous n’avez pas les moyens de vous payer des graphismes professionnels pour améliorer votre prototype ?

Je vous propose de vous offrir un pack de graphisme (ou plusieurs en fonction du besoin) issu de Gamedevmarket afin d’apporter le look pro que votre projet mérite.

Voir https://www.gamedevmarket.net/category/2d/

Votre jeu sera également utilisé comme référence sur le site de Gamecodeur et je vous coacherai pour lui donner plus de visibilité.

Sur sélection.

Postez un lien vers votre proto en commentaire ou contactez moi en direct.

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Tu rêves de programmer un jeu en réseau ?

Honnêtement, j’ai toujours crié haut et fort à ceux qui voulaient coder un jeu en réseau : arrête de rêver.

Pourquoi ?

Parce que programmer un jeu pour qu’il fonctionne en réseau nécessite beaucoup de connaissances.

Et ces connaissances ne sont pas vraiment disponibles, en tout cas pas de manière amicales…

Sans compter qu’il y a une multitude d’infos disponibles, parfois contradictoires, et toutes en anglais bien sûr.

Et si on débute en programmation (même après plusieurs mois de pratique), aborder la programmation réseau est un défi que peu peuvent relever.

Alors on fait quoi, on abandonne ?

J’y ai beaucoup réfléchi. Puis j’ai pris une décision.

Au lieu de répéter “arrête de rêver”, et si je réalisais le rêve de ceux qui veulent programmer un jeu en réseau ?

Comment ?

En me lançant moi même dans la programmation d’un jeu en réseau. Et en le faisant à ma façon : avec des technos pros mais abordables, et des fondamentaux bien distincts (au lieu de tout mélanger et d’en faire un charabia comme tout ce qu’on trouve sur le net).

Et en arrêtant de se la péter.

On voit d’abord les choses simplement !

Mais simple ne veut pas dire simpliste pour Gamecodeur tu le sais…

Le défi est donc pour moi (et pour vous) de programmer les bases d’un RPG en réseau !

Une map, des personnages contrôlés par des joueurs connectés à un serveur, et la possibilité d’explorer et d’interagir…Tout cela en multijoueur temps réel !

Il y a quelques mois j’ai donc lancé le parcours “Réseau” dans ma formation. Et vous avez plébiscité cela.

Selon vous, le 1er atelier du parcours explique d’une manière inégalée les principes de la programmation réseau, et les défis à relever. Même des programmeurs semi-pros ou pros m’ont félicité et m’ont remercié de l’éclairage que j’ai pu leur apporter.

Je viens de terminer le 2e atelier du parcours joliment intitulé :
Coder un RPG multijoueur en réseau – Partie 1 – Les connexions au serveur.

(et en l’occurrence c’est le 57e atelier de Gamecodeur)

Dans cet atelier, tu vas apprendre à :

  • Coder un serveur de jeu en C# avec une structure simple et lisible
  • Rendre le serveur “non bloquant” et être capable d’exécuter des traitements à intervalle régulier
  • Afficher un bel écran en ASCII côté serveur, pour afficher des informations pertinentes, façon terminal
  • Vous connecter au serveur via un client codé en Lua / Love2D
  • Gérer un contexte côté serveur, pour y stocker tout ce qui concerne les clients et les limitations du serveur
  • Maintenir à jour une liste des clients connectés pour être capable de les contacter et de maintenir leur connexion active
  • Recevoir et envoyer des données entre le serveur et les clients en utilisant un format de donnée simple et lisible
  • Accepter ou refuser les connexions (par exemple si vous avez trop de clients connectés)
  • Déplacer un sprite coté client et envoyer les mises à jour au serveur

Le serveur est codé en C#, le langage le plus utilisé dans l’industrie du jeu vidéo. Le client est codé en Lua (et transposable dans n’importe quel langage). Lua est lui aussi le langage de script le plus utilisé dans l’industrie du jeu.

Quel niveau faut il avoir pour suivre ce parcours ?

Il te suffit de suivre les 2 premiers parcours de ma formation : “Les bases” et “C#/Programmation objet”. Qui sont tous les deux accessibles aux débutants.

Si tu n’es pas encore membre de ma formation, voici de quoi te convaincre qu’y adhérer va changer ta vie :

A qui s’adresse Gamecodeur ?

🗸 Aux débutants qui n’ont jamais programmé et qui souhaitent apprendre rapidement et efficacement pour s’éclater dans leur passion.

🗸 A ceux qui ont pour objectif(s) :

  • De programmer des jeux vidéo par passion
  • De se former professionnellement pour créer leur studio indépendant
  • D’acquérir un savoir solide et des références afin d’intégrer une école ou une entreprise

🗸 A ceux qui ont échoué jusque là, victimes de l’effet “tuto” qui ne leur a pas donné l’autonomie nécessaire.

🗸 A ceux qui ont déjà des bases, ou qui sont des programmeurs expérimentés et qui souhaitent diversifier et booster leurs compétences.

🗸 Aux apprentis programmeurs à l’esprit mature désireux d’apprendre a programmer réellement, passionnés et motivés.

La méthode Gamecodeur, c’est quoi ?

  1. Une méthode pas comme les autres
  2. Une méthode orientée programmation, développement personnel et autonomie
  3. Des ateliers
  4. Des séries d’ateliers à la difficulté progressive, réalisables en quelques heures chacun, qui dévoilent les dessous et les secrets de la conception d’un jeu vidéo
  5. Beaucoup de pratique
  6. Une formation qui alterne apprentissage et pratique collective, sans jamais te transformer en singe savant
  7. Un état d’esprit de codeur
  8. Un apprentissage qui libère des contraintes en te rendant capable d’apprendre seul de nouveaux langages ou de maîtriser des nouveaux moteurs
  9. De l’autonomie
  10. Une approche pas à pas des grands fondamentaux de la programmation de jeux vidéo qui te rend capable de coder seul(e) tout ce que tu as imaginé
  11. De la méthode
  12. Des méthodes hyper efficaces pour savoir se concentrer, s’organiser, se fixer des objectifs réalistes et les atteindre

Chaque mois des nouveautés : Des idées, des challenges, des vidéos de motivation, des gameplays cultes passés à la loupe.

Voilà ce que propose la formation :

  • Comment apprendre à coder comme les pros, même si tu n’as jamais codé de ta vie (et que tu penses encore que ce n’est pas pour toi)
  • Les 5 notions clés hyper simple à apprendre pour utiliser un langage de programmation et un moteur de jeux vidéo (alors que tu pensais, j’en suis sûr, qu’il y en avait beaucoup plus, pourtant avec ça tu peux déjà commencer à te faire plaisir)
  • Tous les fondamentaux qui font un jeu vidéo et que tous les tutos du monde n’ont jamais réussi à te montrer (ou à te faire comprendre, pour peu qu’ils soient en français et à jour n’est-ce pas ?)
  • La méthode qui permet d’apprendre n’importe quel langage de programmation (et de comprendre que le langage n’est qu’un outil, qu’on s’en fout totalement, et qu’on peut passer de l’un à l’autre en fonction de ses goûts ou de ses besoins, comme le font les professionnels du jeu vidéo)
  • Un système de pratique collective que tout le monde m’envie, qui va te permettre de coder ton premier jeu vidéo d’ici 1 ou 2 mois alors que tu croyais que tu était une burne en code (et en plus, je suis là pour te guider, donc tu n’auras même pas d’excuses pour ne pas te lancer)
  • Les méthodes de travail et de concentration que j’ai utilisé toute ma vie et que j’utilise encore (qui vont te rendre hyper efficace et qui sont tellement simples que tu vas te demander comment tu avais pu t’en passer jusque-là)
  • Le “mindset” (état d’esprit) des codeurs qui va te permettre d’arrêter de complexer et d’échouer à la moindre difficulté (et qui, finalement, est aussi le mindset des sportifs de haut niveau, suffisait juste de réaliser que ça marche aussi pour les codeurs !)
  • Les moteurs et les langages utilisés par les pros et qui permettent de coder des jeux 2D ou 3D sans se prendre la tête avec des usines à gaz (qui en plus nécessitent que tu demandes des sous à ta grand mère pour te payer un PC de malade)
  • Le meilleur moyen d’apprendre à coder des jeux en réseau, en acceptant que ce n’est pas cette semaine que tu vas coder le nouveau World of Warcraft (mais qui va quand même te permettre de comprendre la programmation réseau alors que c’est super compliqué en fait)
  • Toutes les connaissances et une série d’ateliers pour enfin comprendre et maîtriser Unity (car si tu veux maîtriser Unity, ou Unreal, pas de soucis, tu auras toutes les connaissances et les compétences pour ça. Mais ne rêve pas, commencer par ça c’est la plus grosse erreur que font les débutants. J’appelle ça “le cimetière de Unity” et bon nombre de mes élèves en reviennent et ont depuis pris leur revanche)
  • Des cours de Pixel Art car c’est le meilleur moyen de créer ses propres graphismes sans que tes potes ne se foutent de toi en voyant tes sprites (en attendant, eux, ils ne font que regarder, pendant que toi tu te sors les doigts et tu bosses pour devenir programmeur, on est d’accord ;))
  • Les programmes complètements barrés qui vont te plonger dans l’ambiance de la programmation 8 bits alors que ce sont des outils modernes, et que tu vas tellement kiffer que peut être tu vas bloquer dessus pendant des semaines (et que je t’offre si tu prends l’adhésion Pro)
  • Du nouveau contenu tous les mois car ton formateur est un grand malade et qu’il continue à enrichir la formation sans te faire payer plus cher (mais on n’est pas à l’abri que j’augmente le prix, je l’ai déjà fait début 2019 quand j’ai dépassé les 50 ateliers)
  • Des guides de programmation qui sont comme des ateliers mais pas pareil car ils t’apprennent à coder des jeux complets en te dévoilant tout ce que tu as besoin de savoir sur un Gameplay (et qui font souvent plus de 40 pages car j’ai beau vouloir me limiter, j’ai tellement à te transmettre que je finis par créer des guides de malade en me documentant pendant des jours et en te livrant en plus des projets complets avec leur code source)
  • Plein de petits fichiers genre des sprites, des musiques, des sons, pour que tu puisses avancer sans être Léonard de Vinci (genre 10000 fichiers libres de droits que j’ai compilé, dont tous les célèbres sprites Opensource de Kenney Game Studio)
  • Plein d’autres trucs cool

Voilà le genre de messages que je reçois (et il y en a d’autres ici) :

 

Super cours pour tous ceux qui veulent apprendre a faire de vrai jeux. Grâce à toi je me suis mis a la programmation et j’ai appris beaucoup. Tes cours pour faire un jeux en réseau m’ouvrent de nouveaux horizons. Je n’aurais jamais pense que j’en aurais été capable. Grâce a toi je suis passé de spectateur à acteur. Encore merci.

Pascal


J’ai appris plus en 3 mois avec Gamecodeur qu’en 3 ans tout seul !

Gilles


Gamecodeur ce n’est pas simplement je deviens Premium et ensuite j’ai accès aux cours (de façon générale), non c’est beaucoup plus et cela grâce à toi, on se sent accompagné et soutenu et je trouve cela tellement formidable, motivant et vivifiant. Je ne regrette absolument pas les 240 euros que j’ai investi, car oui en plus du plaisir c’est un investissement dans une de mes passions. Et si c’était à refaire je le referai sans hésiter !

Alain


Tes vidéos sont vraiment les plus accessibles que j’ai pu trouver jusqu’ici, on peut partir du niveau zero et comprendre. Tout y est abordé. Tout est très bien expliqué et surtout le lien entre les différents éléments d’un jeu et la manière de les imbriquer les uns dans les autres. […] Au fur et à mesure que j’explore les ateliers les idées naissent dans ma tête pour mon projet. Idées que je sens réalisables à mesure que j’avance.

Zazou


Je suis tous simplement en train de réaliser un rêve et je pense en réaliser encore beaucoup d’autres à l’avenir et cela en grande partie grâce à ta formation et tes conseils. J’ai développé une vraie connaissance dans la programmation. Les challenges ne me font plus peur et je déborde d’idées à mettre en œuvre.

Messij


Il y a 2 mois, j’étais un gars sur le point de renoncer définitivement à l’idée de faire des jeux, puisque persuadé d’être incapable de programmer. Quand je vois ce que je fais aujourd’hui, c’est une vraie renaissance. C’est toi le meilleur David.

Padawan

Si tu es intéressé et motivé (ce que j’espère car ce qui t’attend au bout est bien plus que du plaisir), il reste quelques places pour adhérer à tarif préférentiel.

IL RESTE 6 PLACES

Tu as toutes les infos sur cette page, et tu adhères en quelques minutes en payant en ligne :
https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/

Attention, les places sont limitées, je les mets en vente au compte goutte pour les plus motivé.

En adhérant :

  • Tu accéderas au contenu déjà en ligne, soit 56 ateliers de formation d’une valeur totale de 2744 € (49 € par atelier)
  • Tu auras accès à la Game Jam de Gamecodeur (exercice collectif coaché)
  • Tu auras accès aux 6 guides Gameplay déjà en ligne d’une valeur de 294 €
  • Tu auras accès aux Live privés (avec moi en direct) organisés très souvent
  • Tu recevras chaque mois du nouveau contenu (d’une valeur supérieure à 49 €).

C’est presque indécent pour le tarif proposé, mais je souhaite rendre la programmation de jeux vidéo accessible à tous et créer la plus grande communauté française de codeurs de jeux.

A tout de suite de l’autre côté du miroir.

Tu as toutes les infos sur cette page, et tu adhères en quelques minutes en payant en ligne :
https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Atelier 57 : Support de cours terminé

Ouf !

Le support de cours de l’atelier 57 : Coder un RPG multijoueur en réseau – Partie 1 – Les connexions

Est enfin terminé.

J’ai réussi à ne rédiger QUE 17 pages aérées :), pour garder ça le plus simple possible.

Vous apprendrez à :

  • Coder un serveur de jeu en C# avec une structure simple et lisible
  • Rendre le serveur “non bloquant” et être capable d’exécuter des traitements à intervalle régulier
  • Afficher un bel écran en ASCII côté serveur, pour afficher des informations pertinentes, façon terminal
  • Vous connecter au serveur via un client codé en Lua / Love2D
  • Gérer un contexte côté serveur, pour y stocker tout ce qui concerne les clients et les limitations du serveur
  • Maintenir à jour une liste des clients connectés pour être capable de les contacter et de maintenir leur connexion active
  • Recevoir et envoyer des données entre le serveur et les clients en utilisant un format de donnée simple et lisible
  • Accepter ou refuser les connexions (par exemple si vous avez trop de clients connectés)
  • Déplacer un sprite coté client et envoyer les mises à jour au serveur

Tout est là :

Atelier : Coder un jeu en réseau – Fondamental 1 – Les clients

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.