Programmer sur C64 Mini

Tout le monde en parle : Le C64 Mini.

Je vois aussi que certain(e)s veulent pouvoir programmer sur C64 Mini !

2 options s’offrent à vous :

1) Programmer le C64 Mini à l’aide du BASIC intégré

Pour cela, le site officiel vous fournit quelques infos : https://thec64.com/basic/.

Et des conseils, notamment d’utiliser un clavier USB au lieu de bosser avec le clavier virtuel… On a quand même besoin de confort pour coder même si on aime se la faire en mode rétro 🙂

Ensuite, procurez-vous des bouquins de l’époque dédiés à la programmation en BASIC sur C64. Voir ici https://archive.org/details/commodore_c64_books.

2) Programmer sur un émulateur puis transférer sur le C64

Tout est prévu et expliqué ici sur le site officiel concernant le transfert de programmes externes : https://thec64.com/loading-other-programs/

Je prévois des ateliers “hors parcours” sur Gamecodeur pour vous initier à la programmation en BASIC et assembleur sur Amstrad CPC. Pourquoi pas aborder la programmation sur C64 Mini un de ces jours ?

A vous de m’en convaincre en postant des commentaires :).

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Nouveau témoignage !

“J’ai tout un tas de livres pour apprendre la programmation dans ma bibliothèque, en passant du C++, au Java, mais je m’étais convaincus que c’était finalement destinés qu’a des diplômés du cursus, puis je suis tombé sur David, et j’ai pas mis longtemps pour souscrire au concept de Gamecodeur. C’est simple, en seulement un mois, j’arrivais a codé quelque chose qu’il m’aurait été impossible d’imaginer a faire en si peu de temps, et avec beaucoup de plaisir et de passion, pas d’hésitation, la formation est très abordable et le contenu d’une qualité inégalé.”
Signé : PseudoTom (Membre Premium)

Lire tous les témoignages reçus concernant la formation Gamecodeur :

Témoignages – Avis sur la formation Gamecodeur

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

 Aux fumistes en devenir

Je te parles de tests C# d’entrées dans les écoles, de ma définition de la fumisterie, et de pourquoi il faut que tu saches déjà coder avant d’entrer dans une école de programmation…

↓ VOIR LE LIEN DE LA VIDEO SUIVANTE ↓

POUR SUIVRE LA FORMATION GAMECODEUR :

Accès Premium

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Le complexe du fumiste

En ce moment, il doit y avoir des tests d’entrée dans des écoles de programmation.

Il semble que ces tests, pour être plaisants et motivants à réaliser, sont orientés jeux vidéo.

Genre :

“Vous devez écrire un jeu simple qui est joué dans une fenêtre de console.
Le joueur commence avec dix points et essayera d’obtenir 100 points par des points de mise et de lancer un dé. Le joueur choisit le nombre de points qu’il veut parier, puis un dé roule et le joueur récupère des points en fonction de ce que le dé a reçu……..”

Ce qui se passe, ces que certaines personnes qui ont reçu ce test, ont l’idée de génie de venir squatter le chat des élèves de Gamecodeur, ou les commentaires Youtube, soi-disant pour obtenir de l’aide, mais en réalité pour qu’on fasse l’exercice à leur place. On m’a même demandé, sous couvert d’une suggestion, de faire un tuto comme par hazard reprenant exactement les termes de l’exercice…

Je suis étonné que quelqu’un qui veut intégrer une école, apprendre un métier qui va changer sa vie, joue consciemment ou inconsciemment les fumistes au lieu d’envisager sérieusement de s’initier à la programmation. Pour ça il faut s’investir vraiment, personnellement, et bien souvent financièrement (bouquins sérieux, formations en ligne, cours particuliers).

C’est pour apprendre un métier merde ! Pas pour faire du tricot.

Un truc qui va conditionner une grosse partie de leur vie. Un truc qu’ils vont peut être faire 5 jour sur 7 pendant des années !

Ces personnes sont très mal parties.

Il leur suffirait, par exemple, de payer 1 ou 2 mois de ma formation pour suivre l’initiation puis suivre la formation C# (la 1ère partie, justement orientée mode console texte) au lieu de venir quémander à ceux qui l’ont fait à leur place.

Le pire c’est que de demander à quelqu’un de leur mâcher l’exercice c’est de l’auto sabotage.

Il ne comprendront rien à l’exercice (ou essayeront de se convaincre qu’ils ont compris) mais passeront à côté de principe du test QUI EST LA POUR VÉRIFIER QU’ILS SAVENT CODER AVANT DE COMMENCER L’ÉCOLE !!

Car oui : on n’intègre pas une école de programmation (de jeux vidéo ou pas) SANS SAVOIR CODER AVANT !!

Ca fait bizarre mais c’est une réalité. L’école d’informatique / jeu vidéo, etc. n’est pas là pour former aux bases de la programmation.

Se former à la programmation est à la portée de tous. L’école apporte autre chose : un cadre de pratique intense, des projets qu’on pourra valoriser, du mentorat et un bout de papier à la fin (auxquels certains employeurs croient encore en 2018).

90% des élèves seront déjà des codeurs ou des initiés et ça va aller très vite dès les 1ères semaines ! J’en ai souvent qui viennent parfois pleurer sur mon épaule virtuelle (mail ou chat) parce qu’ils sont en train de rater leur année “parce qu’ils ne comprennent rien”…

Si vous devez retenir 2 choses de ce laïus :

  • Vous voulez apprendre un métier ? Investissez-vous personnellement et financièrement à 1000 % ! C’est quelques mois de votre vie, quelques euros, pour des dizaines d’années d’impact sur votre courte vie !
  • Apprenez à programmer AVANT d’intégrer une école de programmation !!!
This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Le Cloud Gaming c’est de la merde ?

Mon avis sur le Cloud Gaming, avec pour l’occasion ma petite histoire en tant que consommateur de jeux vidéo depuis ma console Vectrex jusqu’à mon téléphone mobile, en passant par mon Amstrad CPC, mon Amiga…

Attention : vous n’êtes pas obligés d’être d’accord avec moi.

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Et oui on peut créer un jeu en 3D magnifique avec Monogame

Regardez le travail de ce studio.

Leur jeu est réalisé en C# / Monogame.

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Atelier #47 : J’approche d’un éditeur de map opérationnel

Atelier #47 : J’approche d’un éditeur de map opérationnel !
J’ai techniquement passé 4 pomodoros sur le code… soit 4×25 mn seulement. Fruit de longues années de pratiques de la programmation, dont je vous transmet l’essence à travers mes ateliers.
Le plus long est de me rappeler toutes les étapes et de les reproduire en vidéo ensuite, préparer les fichiers, etc.
Je travaille sans filet sur cet atelier. Je vous montre les vrais étapes qui se déroulent dans ma tête.
A ce stade par exemple, si j’ai bien un lien entre mon éditeur de map et les données du jeu, si j’ai bien les bonnes textures miniatures affichées en corrélation avec la map, je n’ai encore implémenté les clics souris et je n’ai pas planifié précisément comment je vais le faire.
Ca ne veut pas dire que je suis perdu ou bloqué. Non c’est juste que je sais que mon design “light” me permettra d’intégrer ça, au moment où j’en aurai besoin.
J’ai peu de ligne de code, un arbre de classe minuscule (1 seul niveau), et j’ai tout codé le plus simplement possible.
Je sais aussi que C#, avec ses Delegates par exemple, va me permettre de faire des choses assez simples tout en étant efficaces et évolutives.
A suivre.
This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.