Pourquoi Unity ?

Pourquoi Unity ?
 
On vient de me demander :
 
“Je voulais savoir pourquoi vous utilisiez Unity dans vos tutoriels et non des moteurs plus performants et versatiles comme Godot Merci d’avance”
 
Ma réponse :
 
Unity reste le moteur numéro 1 au monde, bien que je ne cautionne pas toujours son utilisation par goût personnel et par rejet de leur orientation business/pognon/conditions d’utilisations.
Il est puissant, complet, et supporte le plus grand nombre de plateformes.
 
Je propose une série Tower Defense en Unity, orienté code, car il y a une forte demande et qu’il me semblait intéressant d’en proposer une approche (après, les gens se débrouillent, quand on sait programmer on peut utiliser Unity sans suivre des tutos toute sa vie…).
 
Godot est un excellent Outsider qui prend de plus en plus de place dans le paysage.
 
Je n’en propose pas de tutos car les moteurs sont pour moi des outils, et non des langages ou des librairies graphiques. Ils évoluent (trop) souvent, leur interface change, etc. Et donc un tuto est vite périmé. Je préfère enseigner des concepts universels sur des bases solides et ancrées.
 
Et je le répète, une fois qu’on sait programmer, qu’on maîtrise les concepts fondamentaux, qu’on a acquis un raisonnement de programmeur, qu’on a assez pratiqué pour avoir développé des réseaux neuronaux solides liés à la compréhension/utilisation de langages/frameworks/moteurs, on n’a pas besoin de suivre des tutos.
 
On fait comme quand j’ai appris Unity (en quelques jours) : on télécharge le moteur, on fait un projet basique type design pattern de base : perso / contrôles / sons / listes / collisions.
 
On s’aide d’un projet d’exemple ou de la lecture de quelques forums, et on se lance !
 
Pas besoin de tutos… au contraire, ça serait une perte de temps.
 
Bon code !
This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Gameplay Classique : Cauldron 2

Voici une belle inspiration pour le thème de la Gamecodeur Gamejam 20 : Bounces & Collisions.

Cauldron 2, datant de 1986, base tout son gameplay sur une citrouille rebondissante qui collisionne avec le décor et que nous devons diriger à travers l’énorme map représentant un chateau et ses environs.

Je vous invite à visionner des vidéos de ce fantastique Gameplay.

Côté programmation, pour reproduire ce comportement, je conseille de coder son système de rebond à la main et de ne pas utiliser de système de physique. En effet le rebond est continu et toujours de la même hauteur. On peut coder ça en quelques lignes de pur code.

La semaine prochaine je vous ferai la démonstration en codant pour vous un algorithme de rebond/collisions façon Cauldron 2. Les sources seront incluses dans le nouveau guide de programmation réalisé pour l’occasion, et à destination des élèves Premium.

Bon rebonds ! Heu… Bon code ! 🎃

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

 [Vidéo] La puissance des Game Jams

Aujourd’hui je te parle de Mini Metro, un jeu millionnaire qui a pourtant commencé petit… très petit… pendant une Game Jam.

Tu sais ce qu’est une Game Jam ?

Et as-tu conscience de la puissance de cette pratique ?

La vidéo est là :

Tu veux que je te forme à la programmation de jeu vidéo et participer toi aussi à des Game Jams ?

Je te propose ma formation. Elle est entièrement en ligne et très accessible.

C’est là :
https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/
(à partir de 19 € seulement)

C’est une formation complète de A à Z, qui suit ma méthode (c’est moi qui te forme) et qui s’enrichie chaque mois de nouveau contenu.

Ton adhésion te donnera accès à :

✔️ Un guide de formation avec un programme détaillé et des méthodes
✔️ +de 50 ateliers allant de la programmation 2D, 3D, Web, réseau, méthodes de travail…
✔️ 5 guides de programmation “Gameplay” complets : Simulation, Aventure, FTL/Path Finding, Street Fighter, Combats
✔️ Du nouveau contenu mensuel (Atelier, Guide de programmation, Challenges…)
✔️ 44 € de licences logicielles offertes (3 consoles virtuelles + un super outil de pixel art) si tu choisis l’adhésion à vie
✔️ L’accès à la Game Jam assistée et ses guides

Et plein d’autres trucs que j’oublie…

C’est là :
https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/

A tout de suite.

David

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Déjà 63 inscrits à la Game Jam 20

Déjà 63 membres de la formation inscrits à la Gamecodeur Game Jam 20. Bravo pour votre motivation !

Maintenant ” y’a plus qu’à” comme on dit.

Alors a vos carnets, trouvez une idée (ou plusieurs) mettant en œuvre des collisions et des rebonds.

Ensuite passez quelques heures ou jours (selon votre niveau en code) a prototypes ces idées. Demandez de l’aide, cherchez dans les ateliers, codez, buguez, galérez, progressez… Quelque soit votre niveau vous en tirerez un immense progrès.

Quand ça fonctionne a peu prêt, prenez du recul sur votre code.

Reecrivez ce qui craint et avancez ensuite plus profondément dans le concept.

Ho… Mais n’est-ce pas un embryon de jeu que vous voyez apparaître sur votre écran ?

Go go go !

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Jacques Olivier Lapeyre a tout compris à mon discours

Jacques Olivier a décidé de décrypter une de mes vidéos et une vidéo d’un autre programmeur qui me “clashe”.

Est-ce que je suis contre les moteurs, suis-je élitiste, est-ce que je flatte mon audience, suis-je un sale con ?

Son analyse est très pertinente. Il a tout compris à mon discours et au message que j’essaye de faire passer.

Et il a bien compris ce que veux dire “créer un moteur” (par ailleurs j’en ai marre que tant de monde confonde programmer sans Unity et créer son moteur…)

Je vous invite à regarder sa vidéo :

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Rappel : livraison demain par email du 55e atelier en version collector

C’est le dernier jour pour recevoir demain la version Collector du nouvel atelier : “Les secrets de la compilation C/C++ avec la SDL”

Au sommaire de l’atelier livré demain en version Collector téléchargeable :

Qui peut le moins peut le plus
Je t’explique pourquoi ma méthode pour aborder le C/C++, d’apparence simpliste, va faire de toi un meilleur programmeur.

C / C++ : un débat qui ne m’intéresse pas
Pourquoi mélanger C et C++ n’est pas un crime. Et comment tu vas faire la différence entre les 2.

Processus de compilation : on passe tout au traducteur Geek / Humain
Compiler, linker, librairies, pré-processeur… Quel est ce nouveau dialecte ? Que se cache t’il derrière chacun de ces termes d’apparence obscure ?

Installation des outils qui vont t’ouvrir les portes du monde du C++ façon codeur barbu en tongs
Oui, même sous PC tu peux te la joueur codeur Linux ! On installe tout pas à pas.

Ta première compilation de bébé avec et sans les mains
Surprise, compiler son premier programme en C++ n’est pas plus compliqué que de cuire un œuf au plat.

On ajoute la SDL parce qu’on est des fous (des fous bien organisés)
On la télécharge ensemble et on organise notre premier projet comme les pros ! Puis je te donner le code minimum pour créer un projet SDL et je passe au crible chacune des lignes de code qui le compose.

Dessert : Exercice cool à la sauce C et son corrigé en vidéo
Je vous fais un peu bosser, avec un exercice tout simple qui vous initiera au langage et ses subtilités et je corrige en vidéo.

Des références
Parce qu’on aime tous cliquer sur des liens

✔ Le tout dans un beau PDF téléchargeable et imprimable de 29 pages.

+

✔ Le code source des 3 projets de l’atelier

+

✔ 45 minutes de vidéos Bonus dont la correction de l’exercice pas à pas
(Téléchargeable au format MP4)

ATTENTION :

J’envoie tout vendredi par email :
La version PDF imprimable du support de cours et les vidéos au format MP4.

Si tu veux recevoir cet atelier, tu dois adhérer à Gamecodeur sur cette page avant jeudi soir: https://www.gamecodeur.fr/acces-premium/

Note : Ton adhésion te donnera accès aux 54e autres ateliers Premium + aux 5 guides de programmation Gameplay, ainsi qu’à tout le contenu de la formation Gamecodeur. Mais l’envoi de la version téléchargeable par email est réservé aux membres donc n’attend pas vendredi pour adhérer, je ne ferai aucune exception une fois la date dépassée.

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.

Atelier Première compilation avec la SDL2 : Support de cours complet !

J’ai terminé le support de cours (28 pages) de mon nouvel atelier Premium : “Compilation à poil avec la SDL2 – Tous les secrets de la compilation en C/C++”.

Une vidéo d’introduction et des vidéos d’accompagnement arrivent la semaine prochaine. Ca va être un atelier très complet, pour lever les zones obscures de la compilation en C++ avec des outils 100 % open source et de l’utilisation de librairies externes telles que la SDL2.

NOUVEAU : L’atelier sera, en plus d’être en ligne, livré par email (et donc 100 % téléchargeable, support PDF + vidéos en MP4) à tous les membres Premium, dès qu’il sera complet.

Au sommaire :

Introduction et objectifs 3
Avertissement 3
Bon tu te décide entre C et C++ ?! 3
Compiler / Linker ? Quel est ce nouveau dialecte ? 4
PHASE 1 : LE PREPROCESSEUR 5
PHASE 2 : LA COMPILATION 6
PHASE 3 : LE LINKAGE 7
Première compilation de bébé : Installation des outils 7
Première compilation de bébé : Hello le monde ! 12
Le code minimum 12
On compile 14
Maintenant, sans les mains… 15
On ajoute la SDL parce qu’on est des fous 17
Installer la SDL2 17
Préparer son projet comme un pro 19
La SDL2 ça marche comment ? (en 2 mots…) 21
Le code minimum qui fait rien 23
Compiler et linker 24
On ajoute de la couleur 25
Et voici un exercice 27
Références 28

A voir ici :

Atelier : Première compilation à poil en GCC avec la SDL2

This entry was posted in News and tagged . Bookmark the permalink.